CPA Canada–ACPC : subvention de recherche visant des sujets particuliers

Appel de projets

Date limite de présentation des lettres d’intention : le 15 avril 2019
Date limite de présentation des projets : le 5 juillet 2019

Objectif

Le fonds du programme de subvention de recherche visant des sujets particuliers a pour but d’encourager les universitaires canadiens à entreprendre des travaux de recherche d’intérêt pour la profession comptable. Bien que les travaux réalisés dans le cadre de ce programme puissent aboutir à la publication des résultats obtenus dans une ou plusieurs revues savantes, il ne s’agit pas là d’un critère d’admissibilité.

Les projets de recherche peuvent donner lieu à la production d’un rapport qui, à la fois, sera utile aux professionnels en exercice et apportera un éclairage sur des sujets liés aux entreprises œuvrant dans le domaine de la technologie, c’est-à-dire les entreprises qui développent et vendent leur technologie ou dont le modèle d’affaires est tributaire de la technologie (Uber, à titre d’exemple). Les travaux de recherche portant sur les préoccupations de ces entreprises abordées dans une perspective comptable seront jugés pertinents, les sujets traités pouvant inclure entre autres la croissance des entreprises, la prise de décisions au sein des entreprises, les entreprises en processus de transition (notamment l’incidence du capital de risque, les PAPE et les activités de fusion et d’acquisition), l’information financière, la gouvernance et l’innovation (notamment le recours à l’automatisation en audit ou en comptabilité).

Les bénéficiaires de cette subvention de recherche visant des sujets particuliers sont encouragés à soumettre l’article qui en résulte au Prix du Lazaridis Institute. Ce prix sera accordé à un article présenté au congrès annuel de l’ACPC, qui répond aux questions pertinentes pour les entreprises technologiques dans un contexte comptable. Pour en savoir plus sur le prix, cliquez ici.

Critères de financement

Pour donner droit à une subvention, les travaux doivent essentiellement satisfaire aux critères suivants : être utiles à la profession comptable, être terminés dans les délais prévus et atteindre un niveau de qualité satisfaisant.

Après avoir examiné la lettre d’intention, CPA Canada détermine si la demande satisfait au premier critère. Pour ce qui a trait au critère de l’échéancier, le projet des requérants doit être accompagné d’un calendrier d’exécution détaillé précisant les dates prévues de production de rapports ou de documents de travail. Ces rapports ou documents de travail doivent être produits dans les 24 mois suivant l’octroi des fonds. Enfin, c’est aux membres du comité de recherche de l’ACPC qu’il incombe de mettre leurs compétences expertes à contribution dans l’examen et l’approbation du projet, afin de veiller au respect du critère de qualité.

Directives

Les requérants sont tenus de présenter une lettre d’intention d’une page dans laquelle ils décrivent le sujet et les objectifs de leurs recherches, en utilisant le formulaire auquel donne accès le lien qui suit. Cette lettre ne doit pas être acheminée à CPA Canada. Le bureau de l’ACPC se chargera de la transmettre à CPA Canada qui commentera l’intérêt du projet pour la profession comptable. Les résultats de ce processus seront communiqués aux requérants par le président du comité de recherche de l’ACPC, à la fin d'avril.

Présenter une lettre d’intention

Le comité de recherche de l’ACPC ou ses délégués évalueront les projets reçus et prendront une décision quant à l’admissibilité du projet et aux fonds pouvant lui être octroyés. La décision du comité sera définitive et sans appel. Les requérants dont les projets sont acceptés en seront avisés par le 16 septembre.

Prière d’adresser vos questions à Louise Laroche.

Modalités régissant l’aide financière / Lignes directrices concernant la rédaction d’une proposition efficace en vue d’une subvention